La Capsule Rouge

Mass Hysteria – Matière Noire et projections

27 octobre 2015 Musique, News
masshysteria02

J’ai découvert Mass Hysteria lorsque j’avais 15 piges (j’ai la trentaine à présent). C’était avec l’album Contraddiction sorti en 1999. La pochette de l’album me faisait grave flipper. Je m’attendais donc à un truc de screamer impossible à écouter. Bref, en pleine recherche d’identité musicale, j’ai acheté la galette et j’ai fait « Mais c’est quoi ce truc de malade ? En plus ça chante français sérieux ! ». Coup de foudre et surprise. Il n’y avait pas internet à l’époque. Pour découvrir des groupes, tu devais lire des magasines sur papier à leurs sorties (ou revenir sur ceux entassés dans un coin de ta chambre), causer avec tes potes, écouter la radio et acheter des albums quelques-fois à la gueule de la pochette (c’est ce que j’avais fait pour cet album). La notion de risque existait encore (Dance Machine 6 doit encore trainer quelque-part). Par la suite (enfin quand j’ai commencé à travailler contre un peu d’argent), j’ai bossé en label quelques années et j’ai eu le privilège de bûcher sur l’un de leurs albums. Cette expérience m’aura marqué à jamais je pense. Depuis, Mass Hysteria continue de sortir des albums assez régulièrement (j’essaie de suivre un peu le truc) pour tourner un max dans l’hexagone et aussi un peu en dehors. Avant un groupe faisait la promo d’un skeud en tournant, maintenant il tend à faire la promo d’une tournée avec un skeud. C’est comme ça.

masshysteria01

Matière Noire est leur 8ème album studio. Une sortie de Mass Hysteria est au metal français ce qu’une sortie d’Amélie Nothomb est à l’édition du livre. C’est régulier et tu n’es généralement jamais déçu du résultat. Je trouve cet album excellent, bien que la prise de risque artistique soit discutable (ça reste du Mass Hysteria de très bon cru, qu’on se le dise). Frédéric Duquesne (Watcha, Empyr, Bukowski) a réalisé la galette (et d’autres) et officie à la seconde guitare depuis peu (formule explosive quasi dream-team donc !). La production est juste énorme. On est sur du très haut niveau, à la hauteur des ambitions sonores outre-mer de la formation. La qualité des composition reste au rendez-vous avec une utilisation toujours aussi savante des samples (j’ai adoré l’apport des violons sur certains titres). Le bulldozer 2015 tient ses promesses et devrait continuer à faire sérieusement headbanger la communauté metal française pour les années à venir.

Information! Mass Hysteria – Matière Noire (Verycords / Warner) | Album disponible. En concert au Trianon à Paris le 11 mars 2016 et en tournée dans toute la France.

 

Tu aimes cet article ? Partage-le !

Au sujet de l'auteur

La Capsule Rouge

"Captain Wesker, where's Chris?"

Laisser un commentaire