La Capsule Rouge

Cult Of Luna – Mariner et nouvelle divinité

28 avril 2016 Musique, News
cultofluna_mariner_01

Cult of Luna est un groupe suédois de « post hardcore » formé au début des années 2000. Un pote de fac m’avait fait découvrir au moment où l’album The Beyond sortait. C’était en 2003 ou 2004, je ne sais plus trop vraiment.

Là : grosse claque. Musicalement la formation jouait un truc que j’attendais depuis un moment, un poudingue musical à la fois violent et ultra-atmosphérique (post-rock). J’en avais presque pour mon compte. Le seul petit hic : le chant. Cult of Luna, c’est un monsieur ultra-vénère qui, à mon goût, growl trop fort.

Je me sentais plus en phase avec Khoma, l’un des sides projects de Cult Of Luna. Là, coup de foudre (un cran au-dessus de la grosse claque). J’ai écouté Tsunami et The Second Wave pendant de longs mois.

Les albums du culte de la lune ont continué à sortir et aucun ne m’apportait réelle satisfaction malgré l’énorme respect que j’ai pour eux. Certains membres ont au passage quitté l’aventure (Anders Teglund aux claviers et Erik Olofsson à la guitare).

Et puis il y a 15 jours, au hasard d’un détour inopiné sur spotify, je suis tombé sur Mariner, leur nouvel opus fraichement sorti en ce mois d’avril 2016. Là je me suis dis, « ok allez mettons-le, pourquoi pas ».

Comment dire, depuis quelques jours je n’écoute QUE cet album. Je me suis donné pour objectif de chroniquer (le mot est grand je trouve) d’autres albums mais je n’y arrive. Il faut que ça sorte. Mariner est L’ALBUM de Cult of Luna que j’attendais depuis très longtemps. Sa grande particularité réside dans le soutien apporté par la chanteuse Julie Christmas (Battle of Mice, Made out of Babies) aux côtés de Johannes Persson (le monsieur qui crie très fort).

Le timbre de voix si particulier de la demoiselle se conjugue à merveille à l’univers musical décliné depuis toujours par Cult of Luna.

Même si Mariner reste un album concept de 5 titres, je le conseille grandement pour son originalité, sa prise de risque et la qualité des morceaux. Après, le mieux,c’est encore de l’acheter, de l’écouter (le morceau Cygnus est incroyable) et d’aller les voir en concert. (fin de billet à la Scoubidou)

cultofluna_mariner_02

Information! Cult Of Luna – Mariner (Indie Recordings) – Morceaux d’amour : tous (sauf peut-être Approaching Transition)

 

Tu aimes cet article ? Partage-le !

Au sujet de l'auteur

La Capsule Rouge

"Captain Wesker, where's Chris?"

Laisser un commentaire